Le fioul, ce n’est pas fini !

En France, plus de 3,5 millions de foyers se chauffent encore au fioul.

Contrairement à ce que certains ont pu annoncer à tort, votre chaudière fioul a bien de l’avenir et ceci a été confirmé par les dernières annonces du gouvernement.

Par rapport à la première annonce du gouvernement d’Edouard Philippe qui annonçait la fin de la commercialisation des chaudières fioul en 2028, le gouvernement Castex avait annoncé une nouvelle date à fin 2021. Puis, la décision a été fixée au 1er juillet 2022, aussi bien pour les constructions neuves que pour les bâtiments existants. En revanche, cette annonce n’interdit en aucun cas l’utilisation de votre chaudière actuelle. Nous répondons dans cet article aux principales questions que vous pouvez vous poser.

Puis-je continuer à utiliser ma chaudière fioul après juillet 2022 ?

Oui, bien sûr. Vous pouvez continuer à utiliser votre chaudière actuelle sans aucune limitation dans le temps.

Si ma chaudière fioul actuelle tombe en panne, puis-je la faire réparer ?

Vous pourrez faire réparer votre chaudière fioul, sans aucune limitation dans le temps, tant que les pièces de rechange sont disponibles, comme par exemple le brûleur, l’aquastat, le ballon d’eau chaude, etc. En revanche, vous ne pouvez plus la remplacer par une chaudière neuve (hors installation combinée ou chaudière au bio fioul et cas spécifiques) depuis le 1er juillet 2022.

Dois-je obligatoirement changer ma chaudière fioul après le 1er juillet 2022 ?

Non. Bien sûr, si votre logement est équipé d’une chaudière à fioul, vous pourrez la garder et continuer à l’utiliser, y compris après juillet 2022 et sans aucune limitation dans le temps. Ce n’est pas l’utilisation d’une chaudière fioul qui a été interdite au 1er juillet 2022. C’est la vente de ces chaudières fioul classiques émettant un taux de CO2 au-delà du seuil fixé par la loi, soit 250g de CO2 par kWh.

Si je change de système de chauffage aujourd’hui, pourrais-je installer une chaudière à fioul ?

Depuis le 1er juillet 2022, vous ne pouvez plus installer une chaudière à fioul neuve classique dans votre logement, sauf si elle est combinée à une pompe à chaleur ou à une énergie complémentaire utilisant la biomasse, comme par exemple un poêle à bois ou à pellets ou si vous remplissez les clauses d’exception en cours de définition.

Qui peut continuer à installer une chaudière fioul classique après mi-2022 ?

Le décret précise les cas particuliers pour lesquels le remplacement de leur chaudière fioul resterait très difficile, voire impossible :

Le décret prend en compte le cas des logements non raccordés au gaz de ville (donc sans possibilité de remplacement par une chaudière gaz), ceux disposant d’un débit électrique limité qui ne permet donc pas d’installer une pompe à chaleur, ou ne disposant pas d’un espace suffisant pour stocker des buches ou granulés de bois (dans le cas d’une bascule sur une chaudière à granulés de bois ou de buches). En résumé, en cas d’impossibilité technique ou réglementaire.

Vous pourrez également installer une chaudière de type fioul (classe A) fonctionnant exclusivement au bio fioul F30. Cette chaudière est une chaudière fioul équipée d’un brûleur spécifiquement conçu pour fonctionner avec le bio fioul F30.

Depuis le 1er juillet 2022, puis-je continuer à acheter du fioul ?

Le fioul, qu’il soit de qualité standard ou supérieure, continue à être commercialisé. On estime que les stocks mondiaux actuels connus permettent de couvrir les besoins pour au moins 40 ans. Vous pourrez également, en installant un brûleur spécifique, utiliser du bio fioul F30 qui offre tous les avantages du fioul classique tout en respectant les futures normes d’émission de particules qui seront exigées lors de l’installation de chaudières combinées.

Vous voyez donc que votre chaudière au fioul a tout son avenir devant elle et que vous pourrez continuer à bénéficier de tous les bienfaits du chauffage au fioul.

Commandez votre fioul en contactant l’agence la plus proche de chez vous !

Publications similaires